L’APPRENTISSAGE en voie de réhabilitation

par Eloïse Lehmann Bientôt aussi bien vu en France que chez nos voisins ? Par une loi en projet ? La filière d’apprentissage est souvent boudée ou méconnue par les jeunes. Présentée comme concentrant les élèves en échec dans les filières classiques, sa réputation n’est pas glorieuse et contribue à la discréditer de plus en plus, petit … Lire la suite de L’APPRENTISSAGE en voie de réhabilitation

Un seul peintre, une seule personnalité, deux expressions

On connaissait le caricaturiste Shota Leladze et ses tableaux satiriques exposés en face du CoE (Conseil de l'Europe ) et on découvre à présent un peintre de premier plan dans la galerie-coursive du Palais de l’Europe à Strasbourg. Politique et Art! Un peintre caricaturiste Limité dans ce genre à son obsession de patriote géorgien repoussant … Lire la suite de Un seul peintre, une seule personnalité, deux expressions

« L’Europe cette emmerdeuse » Daniel Riot.

Aux étudiants surtout futurs journalistes   ou communicants! Un livre qu'on peut encore se procurer. A l’occasion du 9e anniversaire de la création du cercle Daniel Riot sous la  présidence de Vincent Gouvion qu'évoque faceboock aujourd'hui, nous republions un texte-hommage à un grand journaliste européen, un ami parti trop tôt Pourquoi ENCORE cette republication d'un … Lire la suite de « L’Europe cette emmerdeuse » Daniel Riot.

EUROLATIO INNOVE

   Jeunes gens à vos claviers, pour un « papier » !   Eurolatio invite les étudiants de l’Unistra (Université de Strasbourg) à s ‘exprimer sur notre média par des articles de presse pour lesquelles ils seront rétribués, modestement, pas comme des académiciens certes mais comme des « pigistes » ou stagiaires. Il s’agit là d’une innovation, d’une première en quelque … Lire la suite de EUROLATIO INNOVE

Lettre ouverte à Tommy (IA).SOS !

Peut-on seulement user de tous les langages avec l’Intelligence Artificielle (IA) ? … _ _ _ … ,   sonore : « dididid dadada dididid ». Ou alors en anglais «  Save Our Souls », oui SOS. C’est du morse, tu le sais bien Tommy. Restons discrets Mais cela suffit-il? Je te confie en toute confiance mes doléances, mes suggestions, mes … Lire la suite de Lettre ouverte à Tommy (IA).SOS !

« Sacrées journées » de Strasbourg.

Musiques des religions du Monde.   Petit débat préalable : sacrées ? Quel sens ? La formule peut être ambiguë . Tant mieux ! « Voilà une idée qu’elle est sacrément bonne » ! ce n’est pas parce que ce serait Coluche qui en parlerait ,comme çà, volontairement popu, que ce ne serait pas à partir d'une idée magnifique, sublime d’un homme … Lire la suite de « Sacrées journées » de Strasbourg.

Bonne année 2018 sur tous les plans bien sûr mais…

  L’année qui s’achève aura connu des changements importants d’une ampleur inattendue dans une agitation souvent imprévisible et donc incontrôlable. Retour au tohu-bohu primitif ou à un chaos originel ? Malgré nos vœux ? Refondation, Réinitialisation, Reconstruction (les trois R) deviennent les mots-clefs les plus ressassés. Rien n’était donc prévisible ? Brexit, Trump, Poutine avide d’empire, Merkel en … Lire la suite de Bonne année 2018 sur tous les plans bien sûr mais…

OR NORME : Fauchez le si vous ne l’avez pas encore.

Et deux, fauchez en deux, l’autre pour en offrir un à un ami. A la librairie Kléber par exemple ou en maints lieux publics. « Or norme » superbe objet. Pour le contenu, on reverra…on connaissait et çà semble se poursuivre, comme  La signature qui y abonde. Noël ! Tradition mais où le vilain canard oublié de l’air du … Lire la suite de OR NORME : Fauchez le si vous ne l’avez pas encore.

Bilan d’une belle fête. Chaque année en progrès.

Le cru de cette année -le 22°- aura été sans doute l’un des meilleurs sur le plan de la qualité à défaut de marquer une progression sensible du nombre des exposants. Certes ce n’est pas la FIAC, encore moins Bâle qui s’adresse à un tout autre public, même pas Karlsruhe plus comparable mais c’est Strasbourg … Lire la suite de Bilan d’une belle fête. Chaque année en progrès.

Bussang,Vosges, Théâtre du Peuple.

Feydeau, Offenbach , Goethals et « Paris à la Campagne »   Au revoir Vincent Goethals et à bientôt. On n’oubliera pas votre libre arrangement de « la Dame de chez Maxim, » bien ficelé, rutilant, étourdissant, visiblement confectionné dans la joie avec des ingrédients de haute qualité. On devrait dire désormais que cette version là, celle de Goethals … Lire la suite de Bussang,Vosges, Théâtre du Peuple.