Site icon Eurolatio

Course aux vaccins contre le Coronavirus : pourquoi la France n’a-t-elle pas fait partie des gagnants?

Note de Jean-Alain HERAUD, Économiste Jean-Claude THIERRY, Bio-Cristallographe 17 juin 2021-06-27

Mais cette recherche désintéressée du vrai pour sa beauté propre est saine aussi et peut rendre l’homme meilleur. Science et méthode, Henri Poincaré ( le cousin de Raymond, président de la République) 

    accessible  directement en document attaché

https://www.apr-strasbourg.org/docutheques/course-aux-vaccins-et-retard-scientifique-de-la-france/

    et à lire aussi cet article d’un think tank:

«  »A partir de l’article très intéressant de Jean-Alain et de son collègue biologiste, j’ai rédigé un post que vous pouvez trouver en copiant le lien : https://www.adaequateconsulting.net/post/innovation-en-santé-la-course-au-vaccin «  »

Pour une mise en appétit  ce préambule

Au cours des dernières décennies, le rang de la France en matière de recherche scientifique et technique a baissé. Les chercheurs s’en indignent, comme on a pu le constater à l’occasion de la préparation puis du vote, en novembre 2020, de la loi de programmation de la recherche 2021- 2030, jugée très en deçà des besoins pour rétablir notre position internationale. Dans l’indifférence générale apparemment, car ce n’est pas un sujet qui passionne les foules. Là où le sujet devient cependant plus médiatique – et donc politique – c’est quand certains aspects du retard national impactent directement la vie même des citoyens, comme révélé par la pandémie à laquelle nous devons faire face. 

Pour commencer, nous soulignerons deux aspects : 

– d’une part l’incompréhension du public devant l’incapacité de la « science » à donner des réponses certaines et unanimes aux questions posées par le gouvernement, lequel était pris de court par cette catastrophe soudaine (mais pourtant pas totalement inattendue par les spécialistes). 

– ensuite les raisons profondes pour lesquelles la « science française » et « l’industrie française » ne sortent pas gagnantes à l’heure qu’il est de la course aux vaccins, à la différence, en Europe, de la Grande-Bretagne et de l’Allemagne. 

Lire la suite en ayant recours aux liens ci-dessus

Merci cher professeur Jean-Claude Thierry pour cette réjouissante communication

Quitter la version mobile