Française

Elections municipales. Péril en la demeure à Strasbourg? On ajuste

A Strasbourg comme ailleurs le glissement vers la droite s’est encore renforcé dans la fusion des listes de Alain Fontanel avec 20%(LREM+Modem + Agir+ non classés) et de Jean-Philippe Vetter avec 19%  ( LR et autres centristes et non classés)

Capture d’écran 2020-01-07 à 20.04.02       Capture d’écran 2020-01-07 à 20.06.26

Alain Fontanel et Jean-Philippe Vetter

La seule cause n’en est sans doute pas la contamination de cette tendance répandue dans tout le pays mais surtout le résultat du premier tour : il y a péril en la demeure pour le candidat donné favori, Alain Fontanel 1° adjoint au maire sortant.

Capture d’écran 2020-06-16 à 20.01.24En effet, avec Jeanne Barseghian 28% (EELV et autres) la liste écologiste profite sans doute de l’air du temps qui baigne la « crise » climatique, omniprésente sur la planète. Quasiment inconnue bien qu’elle siège comme Fontanel et Vetter au Conseil Municipal sortant, la jeune femme est donc largement en tête.

De l’autre côté ou à côté Catherine ancienne maire et ministre, revient pour sauver les socialistes en décomposition.

Capture d’écran 2020-06-16 à 19.59.16

La doyenne des têtes de liste Catherine Trautmann avec près de 20% ( les socialistes et apparentés) arrive à relever le PS à la faveur d’une défection de la tête de liste menacée par une rumeur désobligeante absolument sans confirmation et en tout cas, pour l’heure, sans suite. Des sondages donnaient le PS sous la barre fatidique des 10%.

 

Donc une situation très favorable aux écologistes si on s’en tenait à une quadrangulaire.

Cette arithmétique autorisait un suspens excitant surtout que la participation au premier tour avait été très faible à 34% et que les conditions du vote définitif sont plus confortables qu’au début du Covid-19 et évidemment plus déterminantes.

Dans ce cas le système électoral est très favorable à la liste arrivée en tête ne serait-ce que par une seule voix d’avance puisque, d’emblée, elle recueille 50% des sièges et en plus selon le pourcentage obtenu, autant des sièges restant à pourvoir, ceux de l’autre moitié. Insupportable et d’ailleurs pervers dans certains cas. Alors le coup d’essai ( sans majorité absolue) du premier tour le 15 mars ne passe plus que pour un indicateur considéré par beaucoup d’électeurs comme obsolète compte tenu de la crise sanitaire qui change sans conteste la donne. Alors on rebat les cartes 3 mois1/2 après, pour un vote sec et définitif cette fois. Les constitutionalistes ne sont de loin pas unanimes pour cette disposition. Soit, mais il faut en finir, d’autres élections se profilant à l’horizon (La moitié du Sénat encore en 2020, les conseillers départementaux et les conseillers régionaux en principe en mars et décembre 2021).

Le retour à la case départ aurait sans doute changé beaucoup de choses notamment en permettant le retour de certains poids lourds qui s’étaient abstenus dans une configuration agitée

 

Les hypothèses dès lors esquissées ou le «  Kriegspiel »

Le favori, Alain Fontanel,1°adjoint soutenu par Roland Ries le maire PS sortant, ancien socialiste rallié à LREM dès 2017, voyant la charge escomptée s’éloigner, tente un rapprochement avec Catherine Trautmann, sa collègue. En vain ! La dame « a fait un carton » contre toute attente et peut raisonnablement envisager un retour au premier plan. Elle compte bien s’y employer avec toute son énergie, son expérience et ses aptitudes intactes ( elle avait été élue en 1989).

Alors que faire pour barrer la route à l’écologiste, au demeurant tout à fait respectable, mais inexpérimentée et de surcroît très « idéologique » et radicale avec un programme très ambitieux qui laisse dubitatif ? « Utopie généreuse » dit-on au mieux mais quelque peu fantasmagorique , comme un feu d’artifice richement doté. Jugez sur pièce si vous en avez le temps -https: //www.ecolo-citoyenne.eu/wp-content/uploads/2020/06/Programme_Strasbourg-Ecologiste-Citoyenne_juin-2020.pdf

Les deux dames iront donc au combat seules, chacune de son côté , l’alliance s’étant avérée impossible. Pourtant PS+EELV + X est une formule répandue et souvent victorieuse. C’est « non » tout de même parce que Catherine voulait l’Eurométropole et que Jeanne considérait que ce deal présageait des choix des autres membres de cette collectivité où le poids de Strasbourg seule ne suffit plus comme jadis. Et l’ancienne ministre ne s’en laisse pas conter par une néophyte.

Capture d’écran 2020-06-16 à 10.48.15

Le duo: compères, amis?

Alors ce sera une association de deux hommes jeunes, qu’on a voulu considérer comme incompatibles et qui sont devenus le duo Fontanel/Vetter . Cela rappelle un peu le bloc dominant du temps Keller-Grossmann qui hébergeait des gaullistes de gauche et de droite, des centristes, chrétiens démocrates futurs UDI ou Modem, des radicaux….enfin une majorité ouverte…à l’alsacienne.

Les deux hommes se connaissent et ne se sont jamais méprisés : lors d’une des premières rencontres organisée par « Strasbourg pour l’Europe » par Pierre Loeb, à la maison des avocats, ils se sont embrassés très naturellement. Les amateurs de « castagne » en furent pour leurs frais.

Bilan : trois listes, Jeanne, Catherine et Alain/Jean-Philippe. Et les autres, les 13% recalés du premier tour comme les rayés de liste bon gré mal gré dans la fusion, que feront-ils ? Quelle sera la participation ? Et l’air du temps, les manifs intempestives, la crise économico-sociale à son début, l’intelligence des campagnes menées tambours battants…..Bien malin qui aura osé le bon pronostic !

Nous nous proposons de publier les programmes tels que les candidats voudraient les faire connaître Pour Jeanne Barseghian un  » digest « des points essentiels et locaux est souhaité  en plus du lien donné ci-dessus

Antoine Spohr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s