Conseil de l'Europe

Forum Mondial de la Démocratie 2019. Superbe clap de fin.

 Que ce soit dans le In ou dans le Off, on pourrait nommer ce 8°Forum de Strasbourg «  cru Plantu » ou plus particulièrement « année Cartooning for Peace » dont il est le président ou encore plus largement « Forum de la démocratie par l’image » pour dénoncer les dangers et conjurer les peurs. Le dessinateur est désormais lauréat du prix de l’engagement démocratique du Grand-Est…….français 2019 remis par le président Rottner.

 

Capture d’écran 2019-11-11 à 20.04.47Ici Plantu présente un dessinateur palestinien à sa droite et un israélien à sa gauche dans une expo à l’Hôtel de Région (eurolatio)

Il était partout, rayonnant et modeste, dans son rôle d’agitateur, dans les débats au Conseil de l’Europe et partout où s’exposaient les œuvres, oui les œuvres, des dessinateurs de presse,ses compères venus du monde entier. Les artistes musiciens, comédiens, auteurs, chanteurs n’ont pas été occultés et bien entendu pas plus que les experts, politiques , universitaires, chercheurs, militants et critiques, plus d’une centaine…bien plus d’une centaine d’intervenants au Palais du Conseil de l’Europe ( In) et en Ville (Off). N’était la nature du thème, « Strasbourg était une fête »!

Capture d’écran 2019-11-11 à 20.03.50

Ici les dessinateurs autour de Plantu et du président Rottner ( eurolatio)

On trouvera sur le site du CoE un trombinoscope impressionnant. (cf le lien)

Capture d’écran 2019-11-11 à 13.41.28

De BanKi-moon à  Plantu , qui en 2020 ?

Du politique au saltimbanque, qui l’année prochaine ? Ni Poutine, ni Trump, ni Erdogan encore moins Bolsonaro ou autres plus petits tyrans si ce n’est sur le banc des accusés ? Tiens, un grand philosophe expérimenté comme Edgar Morin pour révéler la complexité de toute l’aventure humaine avec cette magnifique distance qu’on lui connaît. Puis l’année suivante ,si il y a  lieu, un grand artiste universel vivant !

Le premier forum avait été inauguré par le Coréen Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU, le président de la République F.Hollande étant retenu à l’Elysée par des affaires franco-françaises.

Bien sûr, à Strasbourg qui n’avait pas encore l’ambition ni de Davos ni de Porto Allegre, il n’ était , par essence même, seulement question de Démocratie mais sans cette inquiétude,cette peur tragique parfois, qui habite le monde aujourd’hui.

Capture d’écran 2019-11-02 à 11.06.36

Un sujet très difficile: INFORMATION : La démocratie en péril ?

 Le point d’interrogation est bienvenu car il exprime une crainte, même une menace. Serait-ce à dire que l’information, i.e la presse en général (les informateurs), sous toutes les formes, serait la source responsable du danger ? On pourrait se poser la question en constatant, dans un encart discret dans le programme imprimé que le Forum 2019 est dédié à Jamal Khashoggi , journaliste saoudien assassiné en octobre 2018 . Bien sûr, c’est beau et on ne peut qu’approuver à condition qu’on dénonce aussi les commanditaires…dont on sait qu’ils ne sont pas des démocrates  ni les tenants d’une ancienne démocratie égarée!

Alors la presse : elle est encore pluraliste et libre dans les démocraties tout au moins ;elle peut être partiale – elle l’est depuis très longtemps , on parle alors de presse d’opinion ; elle peut être sélective et ne prodiguer que des informations choisies ; elle peut aussi taire des informations qui lui paraissent contraires à ses choix ; rarement elle diffuse des informations fausses sciemment ; aujourd’hui elle peut cependant diffuser des informations non vérifiées ou complaisantes ou fausses et là nous y sommes , dans les fake news. Relayées ou produites ?

Le mal absolu, le seul ?

 Information , désinformation, surinformation lancinante, information lacunaire, silence coupable…voilà la litanie répétée sur tous les tons dans les rencontres informatives, les ateliers, des labs, forum talks, les débats, les discours dans l’hémicycle…, inlassablement ressassée.

Il aura suffi à l’observateur curieux avec l’aide de quelques contributeurs de parcourir l’hémicycle et les salles du COE, celles de la Ville, du Département et de la Région pour s’en rendre compte. Le mal serait donc identifié. On sait qu’il s’est répandu grâce à de profondes mutations instillées par les nouvelles technologies , le web, l’Intelligence Artificielle, la diffusion facile et de moins en moins coûteuse comme la réception ( iphones, tablettes, ordinateurs, radio et télé) Certes et donc «  Haro sur les informations fausses ! », disons « Sus aux mensonges !» Tous les intervenants dénoncent les effets pervers des réseaux sociaux. Concluant les discours inauguraux, Roland Ries, maire de Strasbourg , ici professeur de lettres, avait résumé sa vision du problème en rappelant que étymologiquement , en substance : « tous ces progrès sont formidables mais l’adjectif signifie à la fois ( il n’a pas dit en même temps) extraordinaire ,remarquable, épatant même par extension aujourd’hui bénéfique, merveilleux mais aussi le contraire ( formido signifie la crainte, la peur en latin) redoutable, dangereux, maléfique » .

Capture d’écran 2019-11-11 à 20.05.45

Un groupe vocal Géorgien  ( eurolatio)

Alors que faire ?

Contrôler après détection, dénoncer, vérifier, interdire, punir. Toutes choses difficiles techniquement si ce n’est en ayant recours à des mesures radicales, drastiques tout en prenant le risque de porter atteinte à la liberté d’expression. Insoluble !

Les dictatures les plus dures ne connaissent pas les fake news ni l’information objective et libre. Leur « émission »tient souvent de la fake new d’Etat.

Alors la presse ( papier, web ou audio-visuelle )doit ouvrir des rubriques claires de dénonciations quitte à recourir à l’information des usagers lesquels seraient supposés honnêtes et dénués de toute tentation de mensonge

Et l’Homme, l’être humain, dans cette abondance de concordance quasiment unanime, ne peut-il rien par lui-même, dans sa conscience nourrie par la connaissance ?Une idée de citoyen formé à l’esprit critique et informé qui serait responsable. Cette fois on donnerait dans l’élitisme ? Non tous pareils , plus ou moins aptes à gober les fake news les plus flagrantes. A la vérité cette idée apparaît souvent dans les réflexions des intervenants et des participants et la conclusion fait appel non pas un l’information mais à la formation. Curieux comme un suffixe peut moduler un radical….Passons

Capture d’écran 2019-11-11 à 20.05.24

Notre Christine est toujours aussi performante ( eurolatio

Un travail magnifique du Conseil et des Territoires (Etat,Région, Département et surtout la Ville.

Un autre prix que celui donné à Plantu a été remis à une jeune femme nigérienne.Le Conseil de l’Europe a remis aujourd’hui, lors de la clôture du Forum mondial de la Démocratie 2019, le Prix de l’innovation démocratique à l’initiativeCapture d’écran 2019-11-11 à 13.09.17

« Suivez votre argent », un réseau de citoyens au Nigéria qui suit la manière dont les fonds gouvernements et l’aide internationale sont utilisés.

« Suivez votre argent » (« Follow the Money ») est une initiative participative qui milite en faveur d’une utilisation appropriée des fonds gouvernementaux et de l’aide internationale dans les collectivités locales, afin de s’assurer que les services publics fonctionnent pour la population. » Fort utile même nécessaire.

On n’a pas oublié pour autant un autre candidat attrayant: Le Drenche

Un journal dont on rêve pour la « formation par la confrontation » et qu’il faut découvrir. Dr(droite)en Che(gaucheChe)= Le Drenche. Le but est d’opposer systématiquement deux points de vue différents. Il semblerait que çà fonctionne au profit d’un exercice d’esprit critique. Voir le site.

 Un regret quand même : n’y avait-il donc pas moyen d’obtenir le don d’ubiquité (à la puissance 3 au moins) Les sollicitations étaient trop abondantes et faisaient tourner la tête et les jambes. Mais là encore comment faire quand on veut trop bien faire. Pour organiser tout çà, à terme, il faudra avoir recours aux algorithmes !

 

Antoine Spohr

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s