EU-26 mai

Elections européennes. La macronade continue!Prendra-t-elle?

Par Antoine Spohr

Victime: Strabourg   

La liste « hyperhybride » de LREM dont les premiers candidats sélectionnés selon des critères obscurs, en belle confidence réduite à des initiés, est apparue hier après un suspens haletant. Même certains barons de la macronie en étaient réduits à des supputations.

Ah Paris ! épicentre intangible de tous les pouvoirs !

Le jury, c’est le terme qui convient, composé de Parisiens sinon pur jus mais au moins ceux agrippés à la capitale, comme Rubempré, personnage qu’évoque le maître de cérémonie, président du « comité de sélection », le jeune Stéphane Séjouné ( 34 ans), conseiller politique du président, monté à Paris venant du Centre-Ouest comme le personnage de Balzac («  La comédie humaine »).

Là au moins, avec une très bonne position sur la liste( 6°), le chef Séjourné s’est servi ostensiblement sans vergogne. C’est bien le moins qu’il ait pu attendre de sa charge pour ne pas rester cantonné dans les coulisses et monter enfin sur la scène.

 

Qui et pourquoi ?

 

Bref un jury hétéroclite ? On veut bien, mais, en moins sujet à polémique, une question : quels étaient les critères présidant aux choix ?

L’électeur réfléchi suppose que les choix se font selon la qualification (formation, expérience ), la qualité spécifique requise dans les affaires de politiques étrangère et européenne, acquise sur le terrain et non seulement dans d’austères études ou publications et surtout un engagement non par opportunisme mais par conviction de préférence déployée dans le parti qui présente ses candidats les plus méritants, d’abord.

Ouverture certes mais pas à partir d’arrangements politiciens d’un autre âge qu’on croyait révolus avec notre nouveau président dont l’engagement européen ne peut être mis en doute pour autant. Qu’il en soit remercié mais qu’il reste lucide et attentif néanmoins et juste dans les détails.

Demeurent ces valeurs évoquées que les europhiles placent en premier dans leur choix, à l’abri des combines.

C’est donc là aussi que le bât blesse surtout à Strasbourg, la capitale parlementaire de l’Europe des peuples. Non ? Le reste de la Gaule parisienne et plus globalement même l’Europe, semble l’ignorer ou, plus irresponsable encore, elle s’en fiche.

Le rôle et la place de Strasbourg en Europe doivent être sacralisés.

 

Oui, inviolables non seulement par les Institutions qui ont produit des traités sans ambiguïté mais inscrits aussi dans l’esprit des gens, les Français d’abord puis les Européens, même si le cœur ne dit rien, cet aspect « affect » étant devenu désuet . La raison nourrie par la connaissance de l’Histoire et de la situation globale devrait suffire.

C’est pourquoi, surtout dans ces élections, la ville HISTORIQUE mérite un égard particulier et INTELLIGENT au profit de la France et des valeurs de l’Europe. « On ne déplace pas Rome, ni La Mecque ni Bénarès… » dit un grand militant européen strasbourgeois.

Quelle voix autorisée s’est elle fait entendre avec cet argument au sein de LREM ? Les autres partis l’ont-ils fait ? Pour LR, même la sortante alsacienne, la méritante Anne Sander n’est pas en position sereine. Au PS aucune chance de voir arriver Pernelle Richardot qui n’est que gratifiée d’une place honorable (on parle de la 8° comme pour Anne Sander mais le score attendu est bien plus faible)….Nous avions rêvé d’une capitale largement pourvue d’élues, un choix exemplaire …. de femmes compétentes, engagées de partis différents mais Européennes..

Avec une sénatrice LR qui en faisait partie, on croit à une prise de guerre dans cette liste dite improprement Renaissance, disons plutôt Reconfiguration opportune, on rebat les cartes. Qui peut croire que « Agir » peut aller pêcher des voix LR au profit de LREM ? En connaissez vous ? En quittant sa troupe, on perd des amis qu’ on ne retrouve pas en compensation ailleurs

 Erreur de Casting

Ainsi il y aura Fabienne Keller pour LREM , oui ni pour LR ni UDI , ni même Modem ce qui lui aurait conféré un droit comme aux autres Modem retenus. Issue du Centre (UDF), elle a rejoint l’UMP après s’être «  associée » à Robert Grossmann un « vrai politique », gaulliste talentueux, entier, sans lequel elle n’aurait sans doute pas réussi cette carrière qui l’a conduite à présent au Sénat, à droite toute…Une migration de coucou ? Les voies du maître sont impénétrables, sans doute tracées par la conversion due à l’échec cuisant de Fillon et la suite. Elle s’est alors déterminée rapidement et courageusement sur la crise politique ouverte à droite.Dont acte.

Mais l’Europe et Strasbourg l’Européenne n’ont jamais été son « dada » .

Puisque c’est fait, rendons  justice à la future euro-députée: avec Agir et son refuge sous l’aile de JUPPÉ , elle a acquis une place particulière, macron-compatible. Si « agir » avait présenté une liste qu’elle aurait conduite, elle aurait pu être élue, peut-être. Qu’en pense François Bayrou ? Hm !

Encore un petit bon point d’encouragement : dès hier soir dans une émission de la Chaîne Parlementaire, elle a tenu tête très dignement au représentant de LFI très pugnace.

Une déception pour de nombreux militants

Et Nawel Rafik Elmrini, madame Europe, reléguée à la 29°place, c’est absolument scandaleux. Selon les critères que nous avions énoncés plus haut, elle est au premier plan, le tout premier, surtout pour son engagement permanent depuis 10 ans bientôt.

Cette injustice doit être réparée : le jeune Stéphane Séjourné doit lui cèder sa place pour réparer l’erreur, la sienne ou celle du maître .Avec la cote qu’il a à l’Elysée, il trouvera une jolie position à Paris loin de l’Est, cœur de l’Europe ou à Poitiers, à l’ouest côté atlantique.

Au parti, s’est-on rendu compte que cette injustice peut être préjudiciable aux prochaines élections municipales et que, pour le coup présent, cela peut être un cadeau à d’autres partis, des électeurs allant soutenir d’autres candidats europhiles.

 

Antoine Spohr

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s