Par Pascale Harlez 

Faites-vous naturellement plaisir ! ? Réponse du 23 au 27 mai à l’occasion de la 12ème Fête de la Nature1, sur le thème « voir l’invisible » pour cette édition 2018, à l’échelle nationale. Mais, très localement dans l’eurométropole, c’est un petit coin de la nature vue à travers le tempérament de Raphaël Rodrigues : une parenthèse expérimentale exhalant la fraîcheur vive d’une partie de campagne, en milieu urbain dense.

 

En mai, après les ponts, encore une fête, mais vers des arches de biodiversité

Effectivement, c’est tous les ans, au mois de mai, mais aussi proche que possible du 22 mai, date de la journée internationale de la biodiversité. Car, la Fête de la Nature, c’est cinq jours de manifestations gratuites pour permettre à tous les publics de vivre une expérience de la nature à son contact. Des milliers d’événements sont organisés par les associations de conservation et d’éducation à la nature, les collectivités locales, les établissements scolaires, les entreprises, les particuliers… sur tout le territoire français, en métropole et en Outre-mer, dans les villes comme à la campagne. La condition : les espaces sont répertoriés et les acteurs répondent aux exigences d’une charte2.

Capture d_écran 2018-05-24 à 18.11.44

Gros plan sur une oasis de verdure dans la jungle urbaine

Toute proche des Institutions européennes de Strasbourg, la zone périurbaine nord réserve quelques vertes surprises aux eurométropolitains en balade. Outre les étangs de la Vogelau à Hoenheim*, l’espace urbain de Schiltigheim dévoile au promeneur un insoupçonnable écrin de biodiversité, préservée grâce à la main verte d’un riverain amoureux de la nature**.

Certes, c’est « un poumon, mais privatif », reconnaissent les premiers arpenteurs du site, le jour de l’ouverture.

Ilôt de verdure à Schiltigheim près de la brasserie Fischer                          Crédit photo :

Capture d_écran 2018-05-24 à 17.40.54fetedelanature.com/raphael-rodrigues

Du 23 au 27 mai, selon l’horaire, les visiteurs peuvent entrer librement dans le lieu préservé, fouler l’herbe menue … et rêveurs en sentir la fraîcheur à leurs pieds nus : une « Sensation »3 très rimbaldienne. C’est possible pour tous publics, à Schilik, avec Raphaël Rodrigues, en son jardin, le temps de la Fête, 24 rue Sainte Hélène, de 9h à 18h le week-end et de 17h30 à 19h30 de jeudi à vendredi : il suffit de pousser la porte et de traverser le couloir.

Capture d_écran 2018-05-24 à 17.41.41

Une Fête de la Nature 2018 qui propose de faire changer les regards.

Beaucoup d’aspects de la nature n’étant pas perceptibles au premier regard dans les espaces urbanisés, il est souvent nécessaire de chercher, d’observer, de prendre le temps, d’attendre, d’oser sortir des sentiers battus … et de se faire guider par ceux qui connaissent et préservent toutes ces merveilles. La thématique de l’invisible prend tout son sens par l’exploration en mode « Microcosmos » du biotope d’une certaine faune locale. Raphaël Rodrigues pointe, au milieu des haies d’essences locales, la mare entourée d’un délicat rideau de roseaux, havre de paix pour libellules larvaires ou épanouies, guêpes amadouées et abeilles ragaillardies. Quand par ailleurs, pesticides et autres insecticides éructent chimiquement la phobie de l’humain pour les nuisibles et font rage dans les espaces verts – et les médias, ici, on (ré)apprend le dialogue avec les petites bêtes et la communication avec les invisibles. Le maître de céans, clerc de notaire, vous guide vers ses trésors, et partage ses connaissances, grâce au soutien de l’Association des Haies vives d’Alsace. D’ailleurs, « La mare a été contrôlée par des biologistes et les larves de libellules sont reconnues comme rempart efficace contre le moustique tigre ».

Portes ouvertes au jardin : entretien et opérations de sauvetage

Là, donc, en toute harmonie biologique, le mot d’ordre est aussi « Fête de la Nature : un combat pour sa préservation et pour le mieux-vivre en ville ». Et la sensibilisation de tous commence par une descente au jardin, clos, véritable conservatoire de biodiversité sur 20 ares de jardins mitoyens, menacés par les chantiers immobiliers en cours et les projets de percée de route. Sur ce plan, le collectif Col’Schick entend bien défendre assidûment la cause des oasis vertes au-devant des autorités municipales, contre les dérives de la promotion immobilière qui privilégie massivement les produits de défiscalisation « sans aucune vision urbanistique ».

Corridors biologiques salvateurs et inspirante intelligence des plantes

La Fête de la Nature – promue dans le réseau urbain dense, participe ainsi de ce mouvement scientifique qui reconnaît l’extrême intelligence sensorielle des plantes, avec le concept de « neurobiologie végétale » créé en 2005 par Stefano Mancuso, neurobiologiste italien. Toute vie part du végétal. Toute survie en dépend. Cela rebranchera-t-il suffisamment l’animal, entre autres, humain … sur « green internet » ? Car, devant les campagnes de bétonisation irraisonnée, il est « urgent de retrouver le respect de la vie » qui tient essentiellement à L’Intelligence des plantes4.

Pascale Harlez

 

  1. https://fetedelanature.com

La Fête de la Nature a été créée en 2007 sur une idée du Comité Français de l’Union Internationale de Conservation de la Nature et du magazine Terre Sauvage avec pour l’objectif de, tous ensemble, célébrer la nature chaque année. Elle est coordonnée en France par l’association éponyme, qui rassemble l’ensemble des organisateurs nationaux et partenaires de l’événement et œuvre pour accompagner les organisateurs locaux et porter la communication nationale de l’événement.

* Code postal 67000 / Voir, découvrir, écouter, regarder cette nature si discrète

** Code postal 67000 / Oasis de verdure inattendue en milieu urbain dense

 

  1. Charte de la Fête de la Nature, signée au Ministère de l’Ecologie et du Développement durable, le lundi 26 mars 2007 en présence de la Ministre, Nelly Olin.

3.Rimbaud, Poésies, 1870

 

  1. de Stefano Mancuso, éd. Albin Michel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s