Communiqué de presse .

Le Forum Européen de Bioéthique 2018 s’est achevé hier, après six jours de tables rondes et de conférences.

L’assistance a été au même niveau de public que les années précédentes. Pour la première fois, le FEB testait l’organisation d’une journée de débat le dimanche. Test réussi, puisque le public a répondu présent en nombre hier encore.

Au total, sur les six journées du FEB2018, près de 7.000 spectateurs ont assisté aux différents débats.

Le Forum Européen de Bioéthique vit aussi sur internet, où l’ensemble des conférences est disponible en archive (feb2018.eu).

Sur les réseaux sociaux (Facebook – Twitter – Instagram – YouTube), le bilan est également très positif.

Plus de 220.000 internautes ont pu regarder depuis leur ordinateur/tablette/smartophone les tables rondes et réagir. Les différentes interactions sur l’ensemble des réseaux sociaux, en plus des visionnages grimpent jusqu’à plus 300.000 interactions en organique.

Ces vidéos sont désormais à disposition sur la chaîne YouTube du Forum et sur le site officiel feb2018.eu.

Le président du Conseil  Consultatif National d’Ethique (CCNE), Jean-François Delfraissy, présent samedi 3 février a félicité l’organisation du FEB, leur disant son «admiration pour ce qui est fait ici ». L’occasion pour les organisateurs de saluer les partenaires institutionnels que  sont la Ville de Strasbourg, l’Eurométropole et la Région Grand Est.

 

La conclusion du président et du vice-président du Forum Européen de Bioéthique

« Jamais une édition du Forum n’a été aussi apaisée, alors qu’on est rentré dans des sujets très délicats. Le débat a été constructif et les orateurs exceptionnels. On a fait un sans-faute.Et le public a aussi été extraordinaire. Les intervenants étaient bluffés par la qualité dupublic strasbourgeois. C’est l’édition où j’ai pris le plus de plaisir ». (Israël Nisand, président du Forum Européen de Bioéthique)

« On est très satisfait de la tournure prise par le Forum. C’était une année un peu difficile, de transition, et on a relevé le challenge avec des débats riches, de très bonne tenue, et on a eu du monde. La mission est remplie et j’ai hâte d’envisager la suite ». (Aurélien Benoilid, viceprésident du Forum Européen de Bioéthique)

Israël Nisand et l’équipe d’organisation du Forum Européen de Bioéthique sont désormais tournés vers l’édition 2019. Ils souhaitent y développer l’interactivité, jugeant que le FEB doit vivre sur la toile au-delà des six jours de tenue de l’événement aux salles de l’Aubette et de l’Aubette 1928. D’autres innovations y verront aussi le jour. Rendez-vous dans un an !

————————— annexes

Capture d_écran 2018-01-20 à 21.15.36Trop d’autosatisfaction peut nuire .

Ce communiqué visiblement  hâtif ,sommaire et expéditif, produit par la « communication » ne peut  pas être l’oeuvre du Professeur Nisand, beaucoup plus habile et plus fin.Il appelle dès lors quelques remarques ou questions.

Il ne s’agit en aucun cas pour nous de fustiger le Forum pour la qualité des débats -si on ne craint pas d’abuser du terme-  ne serait-ce pour ne pas nuire à un évènement qui contribue au renom de Strasbourg  et de toute la Région.

Ainsi  il est sans doute bon de rappeler qu’il est difficile de jauger la fréquentation en nombre et encore plus ardu de détailler les qualités du  public, en genre, en âge,en niveau de formation et même de connaître l’adresse…, façon KGB. Cela serait utile pour  apprécier « l’impact ».

Par la suite, il est tout aussi difficile de juger le niveau de satisfaction ou du contraire. Cette remarque pour en justifier une autre : ce forum ou  cet évènement est-il  d’intérêt public? Si oui, nous accepterons très facilement que les collectivités territoriales contribuent largement à son financement. On les  » salue »  au demeurant fort gentiment dans le communiqué.  On espère que MM.Ries., Herrmann, Bierry et Rottner ou Richert avant son départ, en seront satisfaits à leur tour. Il s’agit donc bien d’ une participation citoyenne  de tous leurs ressortissants. 

Si au contraire c’est une sorte parade « high tech » ouverte à d’éminents scientifiques et d’autres auteurs, on peut concevoir une totale liberté de la formation du staff des organisateurs avec tous les népotismes qu’on voudra, en faisant par exemple payer une entrée même modeste et en sollicitant les grandes entreprises du secteur de la santé et autres…

Cette année, en raison de la tenue obligatoire des Etats-Généraux de la Bioéthique dans tout le pays, dans toutes les régions, n’aurait-on pas pu faire cause commune et donc obtenir des aides de l’Etat qui aurait de son côté pu profiter de l’expérience du FEBS?

De plus , dans cette configuration les débats  aboutissent à une synthèse au mois de juin, synthèse en préalable à des discussions pour un projet de loi ( façon Cahiers de doléances)

D’autre part,  le dernier courriel reçu à l’issue du 7° forum et émanant de la précédente directrice et cofondatrice, Nadia Aubin, nous annonçait pour le 8°, un tout autre sujet, d’ailleurs  tout aussi porteur que la récurrente question des PMA, GPA et autres problèmes de la reproduction, inlassablement ressassés. Il se serait agi alors,  des rapports de l’Homme avec les animaux  et sans doute réciproquement, sujet tout aussi présent dans ‘l’air du temps ».

Allons, ne boudons pas notre plaisir pour les bons moments et les innovations comme, par exemple l’atelier « Les romanciers face à la filiation »  avec la participation de  Metin Arditi et de Colombe Schneck, deux auteurs à découvrir absolument. On y a parlé d’amour, c’était si rare ailleurs.

Le débat ou plutôt la mise en scène était assurée par un François Wolfermann, éblouissant avec une intelligente bonhomie .Nous aurions aimé publier son introduction, un véritable morceau d’ anthologie.

Antoine Spohr.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s