Capture d_écran 2017-08-14 à 18.46.51« Ailleurs et autrement » :

la 23° édition du Festival International du Film.

Elle offre une diversité exceptionnelle sur les écrans et dans l’environnement original proposé du 25/8 au 3/9 à Nancy: dix jours de découverte pour cinéphiles dans une ambiance qui promet d’être concrètement conviviale.

Nancy n’est certes pas une grande ville de villégiature estivale. C’est pourquoi les dates ont été bien choisies. Entre retour  et rentrée.

Pour autant, elle ne manque pas de charme et d’intérêts pittoresques pérennes dans le domaine des arts comme la magnifique place Stanislas et tout ce qu’on doit à L’Ecole de Nancy (XIX°)*. Les écrans ne seront pas dressés sur l’une des plus belles place du Monde ; les salles pas plus que les espaces ouverts ne seront éclairés par des lustres de Emile Gallé ou équipés de mobilier conçu par Louis Majorelle sur fond de décors gravés par Jacques Callot (1592-1635, né et mort à Nancy).

Car ces jours là, tout  est focalisé par le cinéma,  en salle ou en plein air et dans les annexes indispensables à une détente, aux échanges ou une restauration conviviale.

 

Un programme étonnant, hors du commun.

La communication et les informations ayant été remarquablement soignées par les organisateurs, vous saurez tout ici et serez invités à choisir dans cette offre pléthorique. Difficile !

https://www.fifnl.com/images/2017/Programmation_PDF_2pages.pdf

En attendant on peut faire connaissance aussi avec l’Association organisatrice et découvir ce qu’est un Aye-Aye. Belle trouvaille!

Rapide historique que nous livre l’Association AYE- AYE.

 Avec une fréquentation de plus de 10 000 spectateurs en moyenne chaque fin d’été sur le site dont environ 3 à 4 000 spectateurs, le Festival international du film de Nancy – anciennement Aye- Aye film festival puis Festival international du film Nancy-Lorraine – est un événement cinématographique nancéien reconnu. Né en 1994 sous l’impulsion d’étudiants en cinéma de l’Institut européen de cinéma et d’audiovisuel (IECA) de Nancy avec la création de l’association Aye Aye V.O., le festival s’est peu à peu étoffé et professionnalisé tout en restant profondément fidèle à ses valeurs: vous proposer à la fin de l’été un moment de cinéma différent, de qualité, original, dans la découverte, la convivialité et le partage.

 Un festival engagé et convivial

Depuis 22 ans, l’équipe du festival s’efforce en effet d’offrir aux nancéiens et habitants de la région Grand Est un cinéma d’ici et d’ailleurs, en version originale, qui abolit les frontières et préjugés. Sensible à la problématique des droits de l’homme, le Festival international du film de Nancy s’engage et propose ainsi un choix éditorial cinématographique pour la défense de la diversité, toujours en faveur de la qualité, avec des films engagés, drôles, touchants, surprenants, parfois dérangeants.

Le petit lémurien, présent dans le nom de l’association et dans le logo du festival, primate originaire de Madagascar, l’Aye-Aye, a été choisi pour ses qualités d’animal nocturne : avec ses grandes oreilles, ses yeux grands ouverts et sa longue queue, il est curieux de tout, à l’écoute du monde et incarne le spectateur des salles obscures.

Chaque année, le festival s’installe dans différents lieux de la capitale des Ducs de Lorraine : dans la Cour de la Manufacture, à l’Institut européen de cinéma et d’audiovisuel, au Centre d’image Lorraine, au Conservatoire régional du Grand Nancy ainsi qu’au théâtre de la Manufacture. Durant 9 jours, avec une sélection de plus de 150 films, répartis sur une centaine de séances, nous vous invitons à vivre avec nous ce moment suspendu : partageons ensemble un moment de cinéma différent, original et convivial, au-delà des frontières. Ailleurs et autrement.

 Un réel savoir-faire en pédagogie

Fortement attaché à la pédagogie et à la transmission, le Festival international du film de Nancy, via l’association Aye Aye V.O. et ses nombreux bénévoles, a mis en place un pôle éducatif. Depuis maintenant plus de 10 ans, via La petite école du film court, il vise à faire découvrir l’univers du cinéma à tous, jeune public et adultes. Il joue un rôle de médiateur artistique et culturel en proposant aux jeunes publics un travail approfondi autour de l’image et du son tout au long de l’année grâce notamment à des ateliers pédagogiques.

Le Festival de la petite école du film court, organisé chaque année en mai et dédié aux groupes et classes scolaires, constitue le point d’orgue de ces rencontres. La 14e édition a eu lieu 29 mai au 9 juin 2017 à l’IECA, l’Institut européen de cinéma et d’audiovisuel à Nancy. D’autres actions d’éducation à l’image et au son, à destination du grand public, sont également menées.

 

Pour le calendrier de la programmation on trouve tout sous ce lien ;

https://www.fifnl.com/festival-du-film-2017/programmation/cinema-sous-les-etoiles.

Rappel de provincial décentralisateur : Nancy est à 1H30 de TGV de Paris ; les Lorrains y sont très accueillants, la restauration alléchante…

  *À la fin du XIX° siècle et sous l’impulsion décisive de nombreux artistes, en particulier d’Emile Gallé de Louis Majorelle et bien d’autres, l’École de Nancy connaît un développement exceptionnel.Verrerie, mobilier, vitrail et céramique participent à ce mouvement de rénovation.

 Antoine Spohr

Un commentaire sur « Nancy : Mégapole d’un certain Cinéma. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s